2 mots à éliminer de votre vocabulaire

La force de la pensée positive

 

Vous vez certainement déjà entendu parler de la pensée positive. C’est un élément très important et je suis un Fan de la pensée positive. Mais, je voudrais ici aller plus loin et parler également du vocabulaire que vous utilisez.

 

Attention à votre vocabulaire !

En PNL (programmation neuro-linguistique), on parle de mots parasites. Il y a des mots que vous utilisez à longueur de journée et qui ont en fait  inconsciemment un impact négatif sur vos résultats.

Votre langage est la manifestation physique de vos pensées.

Vous pouvez passer tout votre temps à penser de façon positive… Mais si vous ne faites pas un effort pour refléter votre pensée dans votre langage, c’est un peu comme si vous allez lier faire du sport pour maigrir tout en continuant à manger n’importe comment.

Il est probable pour continuer l’exemple du sport que vous ne retiriez pas tous les bénéfices de votre investissement dans l’activité physique. Il en va de même avec la pensée positive.

Si vous voulez vivre votre vie à son potentiel maximum, atteindre les sommets de votre plan marketing, transformer vos objectifs en réalité, vous obtiendrez des résultats plus rapides si vous commencez à choisir les mots que vous utilisez quand vous vous parlez à vous-même ou quand vous parlez aux autres.

 

Les mots à éliminer

 

Nous avons déjà parler de certains mots comme “espérer”, “essayer”, “problème”…. Problème que vous pouvez remplacer par challenge, apprentissage, défi ou petit souci pour minimiser ce problème.

Voyons 2 mots ou phrases que je vous suggère d’éliminer de votre vocabulaire aussi souvent que possible :

1. Eliminez “Je ne peux pas”

“Je ne peux pas sont les mots les plus limitants que vous pouvez utiliser.

Dans une citation, Henry Ford expliquait pourquoi :

“Que vous pensez que vous pouvez ou que vous pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux-cas vous avez raison.”

Vous expérimentez ce que vous dites. Vos mots sont vos pensées en action et ils créent quelque part votre réalité. Donc, quand vous dites “je ne peux pas”, devinez ce qui se passe ? Vous allez manifester une situation dans laquelle vous ne serez pas en capacité de faire une chose.

Je me souviens de partenaire qui disaient : “je ne sais pas vendre”. Et ils manifestaient des situations où ils n’arrivaient effectivement pas à vendre. Ou le “je ne sais pas me servir d’internet” de certains se trouvaient confirmé par les expériences qui suivaient.

Jack Canfield (connu pour ses livres “Pouvoir du Focus) fait une expérience à ses séminaires qui prouvent cela. Il appelle des volontaires dans la salle et leur demande de lever les bras. Ensuite il demande aux volontaires de penser soit “je peux”, soit “je ne peux pas”

Quand il pousse le bras (vers le bas) du volontaire qui pense “je peux”, leurs bras ne bougent pas. Comme si ils étaient pétrifiés… en béton.

Quand il essaye de pousser les bras de ceux qui pensent “je ne peux pas”, il a une facilité déconcertante à baisser les bras.

Si cela est juste possible par le fait de penser “je peux ou je ne peux pas”, imaginez ce que cela a comme impact si vous le dites, si vous exprimez ces mots.

Vous allez manifestez ce à quoi vous pensez (le plus), et ce que vous exprimez avec vos mots.

So if you find yourself saying “I can’t,” the
Universe will deliver up situations to you in which you
find you can’t do something.

2. Eliminez “Je ne sais pas.”

Celle-là, on a tendance à l’utiliser à longueur de journée. Mais, bon si on répète en permanence “je ne sais pas”, on manifeste encore ce type de situations où on va ressentir qu’on ne sait “effectivement pas”. On ne sait pas trouver les réponses. Regardez dans votre business MLM, les fois où vous vous répétez “je ne sais pas”.

 

Comment reformuler ?

Si vous vous surprenez à dire “je ne peux pas” ou “je ne sais pas”, arrêtez-vous une seconde et reformulez ce que vous venez de dire.

Exemple : Je ne peux pas aller à la gym parce que je suis débordé.

Dites plutôt : “je vais faire en sorte de tout faire pour pouvoir aller à la gym demain?”

Si vous vous surprenez à dire “je ne sais pas”, reformulez en disant “je ne sais pas la réponse mais je demanderai à une personne qui sait.”

 

Les mots que vous utilisez sont extrêmement puissants. Utilisez votre langage pour créer ce que vous désirez et méritez.

 

 

Cet article vous a aidé ? Si c’est le cas, ce serait super de commenter et partager sur Facebook.

MLM

David Duchemin – Décodez le MLM

Auteur du « Millionnaire MLM»
Email : info @ david-duchemin.com
Si vous avez aimé cet article, commentez et retweetez.

4 thoughts on “2 mots à éliminer de votre vocabulaire

  1. C’est le B-A-BA de la méthode Coué qui consiste à programmer son inconscient en positif pour obtenir du positif.
    Si cela marche effectivement pour la guérison des névroses ou des états émotionnels négatifs, en revanche ce n’est pas aussi évident dans les situations.
    Croire par exemple qu’une affaire va marcher ou/et affirmer que cela va marcher n’est pas une garantie tous azimuts de réussite.
    Aussi, dire que l’on ne peut pas, c’est aussi reconnaitre ses propres limites.
    Rémy-Dan

    [Repondre]

  2. Merci pour cet article instructif qui s’inscrit dans la continuité de tenants de la pensée positive.
    Cela est démontré que nos pensées et nos paroles sont puissantes et créatrices. Un auteur allemand disait “Positive Gedanken sind das sichere Weg zum Glûck” (les pensées positives sont le moyen le plus sure pour accéder au bonheur).

    Merci pour cette contribution.

    [Repondre]

  3. Merci David pour cet article très approfondi. C’est avec plaisir que je vous ai rencontré au Powerday, continuez vos articles, ils nous donnent la pêche et nous confirment que nous sommes sur une voie royale qu’est le MLM…

    [Repondre]

Leave a Reply

Your email address will not be published.