Développez un état d’esprit d’entrepreneur MLM

 

Quel état d’esprit avoir pour

développer votre  MLM ?

 

Quand je relis le livre de Randy Cage “faites fonctionner le premier cercle”, je me rends compte de l’importance d’avoir le bon état d’esprit pour développer son business MLM ou toute autre activité d’ailleurs.

Le MLM est une bonne école pour plein de choses.

 

 

 

 

Quels sont les challenges pour un entrepreneur débutant MLM ?

Je vois 4 challenges :

1. considérer son business MLM comme une entreprise et non comme un hobby

La plupart des débutants hésitent et valsent entre leurs velléités de réussir avec leur MLM et l’engagement que cela nécessite de leur part. Du coup, on prend son MLM comme un hobby et on s’étonne de ses maigres résultats.

Vous devez considérer votre activité marketing de réseau comme votre entreprise dès lors que vous prenez évidemment la décision de devenir un Pro.

Une nuance que j’ajouterai ici, c’est la différence entre se sentir distributeur de son MLM et se sentir entrepreneur avec son MLM.

 

“la peur du rejet et l’entrepreneur MLM”

2. chercher l’acceptation, se lasser mener par la peur du rejet

C’est pas évident. Vous démarrez, enthousiaste, vous parlez de votre activité MLM à tout le monde et ensuite vous expérimentez le rejet, le jugement des autres.

Lorsque j’ai démarré en MLM, j’ai du accepté une perte (en quelque sorte) de niveau social. Tout mes amis me laissent entendre que j’étais fou de me lancer à vendre des parfums en porte ) porte, que cela ne marcherait jamais, que mes produits santé étaient du bla bla etc. je crois qu’il faut le dire aux personnes qui démarrent en MLM.  Car lorsque vous êtes en mesure de passer ce cap, alors plus rien ne peut vous arrêter.

3. comprendre que les résultats viennent d’actions régulières

Cela paraît évident mais combien de distributeurs MLM arrêtent au bout de quelques semaines ou quelques mois leur activité et souvent avec le prétexte qu’ils n’ont pas eu de résultats ou que leur MLM ne marche pas.

C’est cette mentalité de joueurs de loto dont je parle si souvent… Mentalité que nous recruteurs MLM devons faire évoluer. Les gens viennent parfois vers le MLM comme la solution de la dernière chance parce qu’ils ont besoin de faire de l’argent vite. Oui il y a dans chaque MLM de belles histoires mais ce n’est pas la règle et il ne faut pas oublier qu’in néophyte doit apprendre un métier complètement nouveau. cela ne se fait pas d’un coup de baguette magique.

Ces personnes pensent qu’ils vont avoir des résultats extraordinaires comme ai loto à savoir du jour au lendemain.

Or ce sont des actions banales, peu extraordinaires qui répétées à longueur de semaine, de mois, d’année produisent des résultats extraordinaires.

Les débutants MLM ont un challenge pour développer, ce que j’appelle, une méthode d’opérations quotidienne qui produit des résultats.

A la fin de la journée, la question que vous devez vous poser, c’est “à combien de personnes j’ai parlé aujourd’hui ?”

les distributeurs MLM sont frustrés de leurs résultats et se disent “je dois développer mon bonus” mais ils ne changent pas leur méthode d’opérations quotidienne.

 

 4. comprendre que la crédibilité recherché viendra non pas des résultats mais de votre valeur ajoutée

C’est ici plus complexe mais quand on va parler de son MLM au début on ne se sent pas crédible parce qu’on pense qu’on n’a pas de résultats à montrer pour prouver…. car là aussi on recherche l’acceptation.

Votre crédibilité provient de votre valeur ajoutée. Formez-vous, apprenez votre métier et vous verrez que votre crédibilité aux yeux de vos contacts évoluera dans le bon sens.

 

Cet article vous a aidé ? Si c’est le cas, ce serait super de commenter et partager sur Facebook.

 

MLM

David Duchemin – Décodez le MLM

Auteur du « Millionnaire MLM»
Email : info @ david-duchemin.com
Si vous avez aimé cet article, commentez et retweetez.

3 thoughts on “Développez un état d’esprit d’entrepreneur MLM

  1. Intéressant cet article, d’autant plus intéressant que le b_a_b-a du Mlm, c’est qu’il faut s’adresser à ses amis et connaissances pour faire nos premiéres ventes.

    Or, si nos amis nous critiquent et nous démolissent…Moi des amis comme ça, je n’en voudrai pas !

    Alors que faire ? A qui s’adresser ?

    Du temps où j’étais chez Nikken, j’ai bien essayé les petites annonces sur internet, j’ai même investis 1500 Euros pour de la publicité sous forme de carte dans un aéroport.

    Conclusion : Sur 17000 clients potentiels, je n’ai eu qu’une seule demande de catalogue, une misére.

    Il n’y a qu’avec les CE que j’ai eu quelques succés mais beaucoup de galéres aussi.

    Conclusion : Les gens qui réussisent dans le Mlm, que ce soit à temps plein ou à temps partiel, moi je ne sais toujours pas comment ils font.

    Et cela n’a rien à voir avec mon état d’esprit puisque du temps où j’étais chez Nikken, c’était à temps plein et au RCS s’il vous plait.

    Alors c’est quoi le secret de la réussite en mlm ? Hmmm ?

    [Repondre]

    Murielle Reply:

    Un jour dans une conférence, j’ai retenu ceci, le conférencier qui est un leader dans le marketing de réseau avait fait le test suivant: il a posté une personne à chaque bouche de métro importante qui donnait à chacun, un journal détaillé sur l’entreprise MLM. Je ne me rappelles plus le nombre exacte mais c’était plusieurs milliers d’exemplaires du journal. Et ça n’a rien donné. Je crois sincèrement que cette façon n’est pas faire du marketing relationnel. C’est trop impersonnel.

    [Repondre]

Leave a Reply

Your email address will not be published.