Vos 4 ennemis en marketing de réseaux

 

Vos 4 ennemis en marketing de réseaux

Ce business peut vous faire connaître la liberté financièrement d’ici un à trois ans, mais le prix que vous devrez payer pour réussir est le suivant :

Vous devrez faire face et vaincre 4 ennemis majeurs ! C’est ce qui arrive à tout le monde dans ce business de marketing de réseaux.

succes mlmOn vous parle d’indépendance financière, de gagner des millions, de changer de vie, de réussir et on vous laisse à penser que cela va être facile. Ceux qui vous disent ça sont des vendeurs d’assurance qui ne font pas honneur à notre beau métier du marketing de réseaux.

Prenons un exemple comme ça pour voir un petit peu ce qui se passe quand une personne décide démarrer un business en marketing de réseaux.

Disons que Jean passe toutes ses craintes : sa peur d’échouer, sa peur de ne pas être à la hauteur et se dise : ok j’ai rien à perdre, je teste, je me lance dans ce business avec ce drôle de nom un peu compliqué de marketing de réseaux.

Qu’est-ce qu’il va faire maintenant ? Il va vouloir parler de son business marketing de réseaux et le partager avec tous ses proches car finalement il se dit : allez je fonce, on verra bien.

Jean invite alors 200 amis chez lui à venir voir une présentation du concept d’affaire. 80 ont dit: “Non, pas intéressé”.

Jean venait de rencontrer l’ENNEMI #1: Le rejet.

À ceci il se dit: “Aucun problème, mon sponsor m’avait averti et j’ai encore 120 personnes qui viennent de toute façon.”

Devinez quoi ? 50 ne sont pas venues. C’est classique.

Il venait de rencontrer l’ENNEMI #2: Le mensonge.

Jean a pensé: “Aucun problème, mon sponsor m’avait averti et j’ai 70 personnes qui ont vu la vidéo, la présentation de ma compagnie MLM”.

Devinez quoi ? 57 ont répondu: “Pas intéressé”.

Il venait de rencontrer l’ENNEMI #3: L’apathie.

Imperturbable, Jean s’est dit: “Aucun problème, j’ai quand même 13 personnes qui ont adhéré.”
Devinez quoi ? 12 d’entre elles ont abandonné dès le début.

L’ENNEMI #4: L’abandon laissa à Jean juste 1 associé sérieux.

Devinez quoi ? Jusqu’à aujourd’hui, ce représentant, seulement, a fait gagner à Jean 50 000 euros par mois.
Il y a quelques années, il y a eu un reportage sur Amway. Lorsque M. Britt a été interviewé devant sa magnifique maison. On lui a demandé: “M. Britt, cette entreprise a vraisemblablement fonctionné pour vous. Quel est votre secret ?”

Il a répondu: “Il n’y a aucun secret. J’ai simplement montré le plan marketing à 1200 personnes. 900 ont dit non et 300 ont adhéré. De ces 300, 85 ont absolument rien fait. De ces 85, seulement 35 étaient sérieux et de ces 35, 11 ont fait de moi un millionnaire.”

Selon Richard Poe, lorsqu’ils ont commencé Amway, Rich DeVos et Jay Van Andel, les 7e personnes les plus riches en Amérique-du-Nord, ont parrainé personnellement 500 personnes. 495 ont abandonné et les 5 qui n’ont pas abandonné ont bâti Amway.

Le business de 7 milliards de dollars d’Amway a été bâtie par ces 5 personnes. Il y a encore beaucoup d’autres histoires de ce genre.

Nous ne sommes pas Amway, mais il y a une leçon à tirer de leur histoire.

La leçon: Votre succès est directement relié à comment vous êtes prêt à travailler pour trouver d’autres personnes déterminées comme vous à réussir.

Êtes-vous prêts à rencontrer 200 personnes pour trouver celui/celle qui vous fera gagner 50 000 € par mois ?

Ou, encore, recevoir beaucoup de NON pour recruter 50 personnes parmi lesquelles vous en aurez 1 qui vaudra 1 million d’euros pour vous ?

J’espère que oui. Sachez que c’est plus facile quand on connaît nos chances à l’avance. Vous devez établir vos propres statistiques.

Et vous ne les connaîtrez pas tant que VOUS N’AUREZ PAS SUFFISAMMENT DE PROSPECTS À RENCONTRER.

Ainsi, si vous avez passé 50 ou 100 personnes et vous n’avez pas encore trouvé LA personne sérieuse, vous pouvez, soit renoncer et assumer que ce business ne fonctionne pas ou reconnaître que vous faites travailler vos propres chiffres pour établir vos statistiques personnelles.

Ilhan Dogan, un de mes mentors, pour ainsi dire, a recruté en 15 ans plus de 1000 personnes et uniquement 25 l’ont rendu millionnaire en marketing de réseaux.

Que doit-il faire d’après vous ? Se lamenter sur les 975 qui n’ont rien fait ou pas grand chose ou se réjouir que les 25 qui lui ramènent plus de 1.7 millions d’euros tous les ans.

Tout le monde n’est pas fait pour faire du marketing de réseaux. Et c’est ce point qu’il faut bien comprendre.

Cet article vous a aidé ? Si c’est le cas, ce serait super de commenter et partager sur Facebook.

 

MLM

David Duchemin – Décodez le MLM

Auteur du « Millionnaire MLM»
 Des commentaires ou des questions, envoyez-moi un email.

Contactez-moi sur Messenger et recevez 3 videos de formation gratuite

Leave a Reply

Your email address will not be published.